© 2018 Fabrice Estreguil astrologue professionnel - Siret :  852 214 659 000 17

Astrologie de la non-violence


Existe-t-il une explication astrologique au formidable essor de la non-violence après la Seconde guerre mondiale, dans les années 50 et 60 ? Pouvons-nous aujourd’hui travailler à devenir non-violents grâce à l’astrologie ?


Cet article propose d’étudier la non-violence à travers ses leaders historiques (Gandhi, Luther King), et le pionnier de la « CNV – Communication non violente », Marshall Rosenberg. Il y aurait sur ce sujet tant à dire, que je me limiterai aux aspects astrologiques les plus essentiels.


Du point de vue de l’astrologie mondiale, Neptune qui représente l’idéalisme est entrée dans le signe de la Balance en 1942, jusqu’en 1955. Elle a sans doute favorisé la recherche d’une résolution qui permette un maintien durable de la paix et de l’équilibre du monde. A titre d’exemple, l’ONU a été fondée en 1945.


La non-violence dans le thème de Mahatma Gandhi


C’est aussi dans cette période que Gandhi a obtenu l’indépendance de l’Inde, le 15 août 1947. Que nous dit le thème de Gandhi sur la non-violence ? Certes, il était Balance ascendant Balance, signe éminemment pacifiste. Mais cela n’est pas suffisant. En regardant de plus près Vénus, planète de l’amour déjà maîtresse du signe solaire et de l’ascendant, nous la trouvons en maison I. Elle est clairement dominante dans ce thème.

Neptune, astre de la compassion, se trouve au descendant, opposé au soleil et à l’ascendant. Cet aspect est particulièrement stimulant, surtout si on prend en compte que le Soleil en maison XII est symboliquement relié à Neptune par la recherche de la sagesse et de l’empathie. Le lien entre Neptune et Vénus (quinconce) nous parait très significatif : l’idéal proposé est bien celui de l’amour et de la paix.


Thème natal de Gandhi

Et Mars, planète de la violence ? En Scorpion et en maison I, elle est très en valeur dans le thème. On pourrait parler de Gandhi comme d’un homme prédisposé à l’action, et à l’agressivité. Mais on remarque que cette violence est formidablement contrebalancée par l’opposition de Mars à Pluton (et en Taureau, signe pacifique). Pluton est la planète de la remise en cause. L’usage de la force est donc remis en question. Les énergies martiennes sont filtrées par les astres bénéfiques que sont Vénus et Jupiter. L’action est volontaire, opposée à l’autorité, mais bienveillante et généreuse.


La non-violence dans le thème de Martin Luther King


De 1955 à 1971, Neptune transite le signe du Scorpion. La période est plus conflictuelle, marquée par les guerres de décolonisation, les guérillas, les émeutes… Luther King eut maille à partir contre les forces radicalisées du Black Power. Il se trouve que son thème répond bien à la recherche d’une solution non-violente.



Thème natal de Martin Luther King

Chez Martin Luther King, nous retrouvons Vénus en planète dominante (conjointe à la Lune et maître de l’ascendant). De nouveau, nous pouvons souligner le lien entre Vénus et Neptune. Vénus est en Poissons, dominée par Neptune, avec laquelle elle est en opposition, ce qui est un aspect très stimulant. L’idéal porté par ce thème est celui de l’amour désintéressé.


Mars est rétrograde en Gémeaux. L’agressivité n’est pas fortement exprimée dans ce thème, à première vue. Mars est maître de la maison XII, l’action est mise au service d’un idéal. On constate que comme dans le thème de Gandhi, Mars est opposé à une planète qui incarne l’autorité, ici Saturne. Le double sens de cette opposition est le même que précédemment : lutte contre le dogme établi, et remise en question de la violence comme moyen d’action. Avec le contrôle de Saturne, « patience et longueur de temps font mieux que force et que rage. »


La communication non-violente dans le thème de Marshall Rosenberg


Que dire de Rosenberg qui inventa la CNV ? Les coordonnées natales dont nous disposons ne permettent pas de calculer son ascendant. Nous y retrouvons pourtant l’importance de Vénus, à travers le signe de la Balance où se trouvent le soleil, Vénus, et Jupiter ! De nouveau, les valeurs pacifistes sont en exergue. Mais pour ce théoricien de la communication, pour qui « les mots sont des fenêtres », nous nous intéresserons plus particulièrement à Mercure. Mercure est en sextile à Neptune, privilégiant une communication empathique, tandis qu’opposé à Uranus en Taureau (signe également gouverné par Vénus), il se place sur un terrain novateur, conscient de son interlocuteur et bienveillant.



Thème natal de Marshall Rosenberg

Intéressons-nous de nouveau à Mars, et nous trouverons de nouveau qu’elle est opposée à une planète de pouvoir, qui contrôle son énergie : de nouveau Saturne. La force confrontée à la sagesse. D’après Rosenberg, l’usage de la force ne se comprend que dans un but de protection, en ultime recours


Comment travailler la non-violence à l’aide de son propre thème astral ?


Rappelons les grandes lignes de la communication non-violente, et relions chaque étape à un élément du thème astral :


1. Observation objective de la situation, dénuée de tout jugement / énergies de Mercure et Saturne, maisons 3-6

2. Expression des sentiments personnels / énergies de la Lune et du Soleil (planètes de l’égo), maisons 1-4

3. Expression des besoins / énergies de Mars, Pluton, maisons 2-5-8

4. Proposition d’action concrète pour satisfaire les besoins des deux partis / énergies de Vénus et de Jupiter, maisons 7 et 11.


En analysant les éléments mentionnés ci-dessus dans un thème astral, nous pouvons prendre conscience de notre manière spontanée d’aborder chaque étape du processus de résolution du conflit, depuis l’observation objective de la situation, jusqu’à la proposition qui doit mettre d’accord les deux partis en conflit.


En outre, Uranus et Neptune nous donnent des informations importantes. Uranus permet d’affirmer nos besoins propres, mais aussi nous aide à nous mettre à la place de l’autre. Un Uranus bien aspecté est un atout pour résoudre les conflits. Quant à Neptune, s’il amplifie nos sentiments y compris quand ceux-ci sont négatifs, il nous donne également des capacités d’empathie précieuses pour se mettre à l’écoute de l’autre. Nous avons vu que les adeptes de la non-violence avaient des thèmes plutôt neptuniens. Les planètes en aspect à Neptune permettent d’exprimer notre compassion. Si Mars est en aspect à Neptune, nous agissons volontiers par compassion. Si Jupiter est en aspect à Neptune, nous pouvons nous montrer protecteurs.


Reprenant tout ce que nous avons vu plus haut, nous nous intéresserons particulièrement à Vénus, qui nous renseigne sur notre aptitude à la paix. Il est plus facile de la travailler dans le domaine du ciel où elle est située. Par exemple, si Vénus est en maison III, nous pouvons être non-violents dans notre communication, si elle se trouve en maison V, nous manifestons cette non-violence à travers le jeu ou la créativité…


La maison maîtrisée par Vénus indique quant à elle le domaine qui nous permet de retrouver notre paix intérieure. Si Vénus maîtrise la maison IV, nous retrouvons cette paix chez nous, tandis que si elle maîtrise la maison IX, les voyages sont une source de réconfort.


Enfin, si Mars est difficile à contenir, si ses énergies sont trop débordantes, nous pouvons nous entraîner à agir dans le signe et la maison qui lui sont diamétralement opposés dans le signe de naissance. Si nous sommes véhéments avec nos proches (maison III), nous gagnerions sans doute à élargir notre horizon en rencontrant des personnes venues de tous les horizons (maison IX). Si nous avons du mal à vivre nos relations au travail, que la hiérarchie nous pèse (maison VI), il sera profitable de s’ouvrir à la religion et à la spiritualité (maison XII) pour se « calmer » et cesser d’être violents avec nos collègues.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now