© 2018 Fabrice Estreguil astrologue professionnel - Siret :  852 214 659 000 17

La Lune des artistes


Les artistes ont un lien privilégié avec la Lune. La position de la Lune nous en dit long sur la façon dont nous communiquons nos émotions. Il y a des signes pour lesquels la Lune donne beaucoup plus d’artistes que d’autres. Par exemple la Lune en signes d’eau ou de feu donne plus d’artistes que si elle est en signes de terre ou d’air.


Attention ! Pas si simple ! On ne va pas se laisser cataloguer si facilement ! En matière de création artistique, il y a bien d’autres paramètres qui intéressent l’astrologue… la maison V, Neptune, Vénus, le Soleil, et plus ou moins tout le reste du thème.


Neptune nous renseigne sur l’inspiration. La maison qu’il occupe renseigne sur vos sources d’inspiration (vous-même si Neptune est en maison I, le corps si Neptune est en maison II, etc…).


Vénus nous renseigne sur votre conception de ce qui est beau et agréable. Elle a un rapport avec ce qui dans l’œuvre cherche à plaire, la forme.

La Lune renseigne plus précisément sur la manière dont se transmet l’émotion. Elle a donc à voir avec le style, le travail de la forme qui permet de transmettre le ressenti de l’artiste.


Nous allons donc nous intéresser dans ce court article aux styles des différents artistes en fonction du signe occupé par la Lune.



"Le Bateau Papillon" - Salvador Dali

1. LUNE EN BÉLIER : vos œuvres « sortent du lot ». Le style est non-conventionnel. La Lune en Bélier s’exprime dans la netteté et la vivacité, comme dans la peinture de Salvador Dali : avec Neptune en maison XII, sa source d’inspiration est bien la psychologie, mais celle-ci se concrétise dans des formes inattendues et des couleurs éclatantes. Ses toiles accrochent l’œil. (C’est une des marques du Bélier : il « accroche »). On peut en dire autant de Jean-Michel Jarre, lui aussi Lune en Bélier : il « en jette » !


2. LUNE EN TAUREAU : contrairement aux Lunes en Bélier, vous vous exprimez avec naturel. Plutôt qu’un style tape à l’œil vous privilégiez la peinture vraie et la sensualité, comme le peintre Boucher dans ses Scènes Champêtres. Vous ne craignez pas les longueurs comme Marcel Proust et ses phrases qui peuvent faire plusieurs pages – longueurs pourtant vibrantes, à fleur de peau. (Proust a Neptune conjoint à l’ascendant : ma source d’inspiration, c’est moi). Même vérité, même sensualité (rare chez un philosophe) et mêmes longueurs chez Jean-Jacques Rousseau. A noter que chez Rousseau Neptune est en maison VIII : son inspiration venait des « épreuves », les siennes (injustices) et celles des autres (inégalités).


3. LUNE EN GÉMEAUX : contrairement aux Lunes en Taureau vous vous exprimez avec légèreté, comme Alfred de Musset. La Lune en Gémeaux donne un style parfois très cérébral, et même sec comme chez Paul Valéry. Chez Rodin, la Lune en Gémeaux explique peut-être la popularité du Baiser, ou du Penseur ! Opposée à la conjonction Vénus-Saturne (travail de la pierre), elle trône en maison V, celle de la créativité. Le style du Gémeaux, c’est l’ébauche, caractéristique de ce sculpteur (théorisée sous le nom de non finito), et l’instabilité, que l’on retrouve dans la pose inconfortable du Penseur, ou l’élan de l’Ombre.



"Nymphéas" - Claude Monet

4. LUNE EN CANCER : contrairement aux Lunes en Gémeaux, vous vous exprimez avec émotion. Votre ressenti occulte la réalité. Comme le peintre Monet, vous exprimez vos impressions, dans un style imprécis. La forme est vague, fantomatique comme chez Goya, imprécise comme chez d’autres musiciens impressionnistes, Debussy ou Satie. La Lune en Cancer est attachée aux formes passées (d’où le style anachronique de Georges Brassens !). Le style n’est pas réaliste, mais volontiers étrange. Baudelaire l’exprimait en ces termes : « Le beau est toujours bizarre ».





5. LUNE EN LION : contrairement aux Lunes en Cancer, vous parlez carrément, avec force. L’expression est classique. Comme Fragonard, apprécié pour sa lumière et la force de ses coloris. Ou comme Saint-Exupéry qui s’exprime avec chaleur et simplicité. Chez ce dernier, Neptune en maison X nous renseigne une nouvelle fois sur ce qui l’inspirait : le devoir et les responsabilités ! Aimer, c’est être responsable…


6. LUNE EN VIERGE : contrairement aux Lunes en Lion, votre expression est épurée. C’est « l’âpreté de chirurgien » dont faisait preuve Ingres dans ses toiles (la formule est de Baudelaire). C’est la concision des pièces de Schuman, où chaque note se fait entendre. C’est le style ciselé de Gainsbourg (Lune opposée à la conjonction Vénus-Mercure : les mots), ou encore la « ligne claire » d’Hergé. La forme est précise et sans lourdeur.



"La Serveuse" - Édouard Manet

7. LUNE EN BALANCE : contrairement aux Lunes en Vierge, vous associez les contraires. Le compositeur Jean-Sébastien Bach a pu relier dans un même système les différentes tonalités dans le Clavier bien tempéré. Il a par ailleurs poussé à l’extrême l’art de la polyphonie, du contre-point. L’écriture de Rimbaud doit à la Lune en Balance ses synesthésies, associant des perceptions de natures différentes comme dans ce vers étonnant : « L’étoile a pleuré rose au cœur de tes oreilles. » La Lune en Balance joue sur les effets de cadrage et de composition parfois complexe, comme Vélasquez et ses célèbres Ménines, ou Manet et sa Serveuse : dans ces toiles les peintres intègrent des éléments qui étaient initialement hors-champ. Quant à William Shakespeare, son procédé le plus célèbre est également la mise en abyme (le théâtre dans le théâtre).



"Psychose" - Alfred Hitchcock

8. LUNE EN SCORPION : contrairement aux Lunes en Balance, vous vous exprimez par le contraste, les oppositions. On le voit dans le célèbre clair-obscur de Rembrandt. Vous aimez l’intensité. La Lune en Scorpion exprime sa passion et son angoisse dans les vers tendus de Racine. Le suspense est crispant dans les films d’Alfred Hitchcock. La pointe retournée contre son auteur permet aussi la dérision et l’humour (acerbe), par exemple dans les comédies de Charlie Chaplin.



Champ de blé - Vincent Van Gogh

9. LUNE EN SAGITTAIRE : contrairement aux Lunes en Scorpion, vous vous exprimez avec assurance et… vous vous exprimez beaucoup ! C’est l’une des positions les plus favorables à en juger par le nombre d’artistes de premier plan qui l’ont. En particulier, les musiciens : Mozart, Beethoven, Brahms, Liszt ! «L’Hymne à la joie », dans sa simplicité et en même temps son envergure illustre bien la Lune en Sagittaire. En peinture : Van Gogh, Picasso, Matisse. Là encore on retrouve la force et l’amplitude. En littérature : Hugo, Balzac, Dickens, Nietzsche, Beckett. Toutes ces œuvres se caractérisent par leur verve, leur « faconde » et leur ampleur.


10. LUNE EN CAPRICORNE : contrairement aux Lunes en Sagittaire, vous faites preuve de retenue, voire de raideur. Les sentiments sont inhibés. On trouve logiquement moins d’artistes ayant cette configuration (mais pas des moindres). Ceux-ci sont avant tout lucides et dépassionnés. On peut les trouver austères comme le réalisateur Bertrand Blier. On y trouve le chef de file du réalisme, Gustave Courbet, qui fut si critiqué pour le caractère sordide et désillusionné de ses peintures. C’est aussi l’exigence froide et cérébrale de Degas. Le poète Aragon, hanté par les non-dits exprime sur un ton désabusé le célèbre « Il n’y a pas d’amour heureux ».


11. LUNE EN VERSEAU : contrairement aux Lunes en Capricorne, vous vous exprimez de manière inattendue. Les œuvres de ces artistes ont un caractère novateur, comme les films d’Orson Welles qui inaugura un certain nombre de techniques, ou complexe, comme les pièces de Tennessee Williams. L’expression est souvent pleine de contradictions qui en font toute la force. C’est que la Lune en Verseau a le don de se mettre en face de l’autre, d’embrasser le point de vue adverse. C’est à travers la dialectique qu’elle parvient à exprimer une sensibilité altruiste, comme chez Sartre et Camus.



Croquis d'ange - Léonard de Vinci

12. LUNE EN POISSONS : j’ai envie de dire, le meilleur pour la fin ! On est étonné du nombre de grands artistes qui ont la Lune en Poissons. Ce dernier signe donne à l’expression une profondeur qui dépasse l’individualité. Tout le monde peut se reconnaître dans les expressions de la Lune en Poissons, car elles ont un caractère universel. Voilà pourquoi on y trouve les écrivains les plus emblématiques de la plupart des pays : Molière (« la langue de Molière »), Goethe (« la langue de Goethe »), Pétrarque (« la langue de Pétrarque »), ou encore Poe, le plus célèbre écrivain américain. On peut rajouter pêle-mêle Ronsard, La Fontaine, Perrault, Pascal, Diderot, Marivaux, Cendrars, Céline (avec ce titre très Poissons du Voyage au bout de la nuit)… La religiosité s’exprime également dans les œuvres de Léonard de Vinci, ou Michel-Ange. En musique, on trouve le compositeur de l’œuvre la plus jouée dans le monde, Ravel avec son (oriental) Boléro, et Schubert, sa musique poignante (son œuvre la plus célèbre étant "La Truite" !).

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now