© 2018 Fabrice Estreguil astrologue professionnel - Siret :  852 214 659 000 17

Le compositeur des "Planètes"


Pour rêver, méditer, se laisser envoûter, les Planètes de Gustav Holst sont une musique extraordinaire. Le compositeur a puisé son inspiration dans sa connaissance de l’astrologie, à laquelle il fut initié par les frères Bax, eux-mêmes compositeurs. En découvrant son propre thème, Gustav Holst a sans doute remarqué qu’il était privilégié pour ressentir l’influence des planètes…



Thème natal de Gustav Holst

En effet, les angles de ce thème (Ascendant, Descendant, Fond du ciel et Milieu du ciel) sont habités chacun par une planète ! C’est une configuration remarquable. Les astrologues accordent une importance particulière à ces planètes « angulaires ». Une seule suffit à marquer significativement la personnalité. Or ici, nous en trouvons 5 : la Lune et Saturne à l’Ascendant, Neptune au Fond du ciel, Uranus au Descendant, et Vénus au Milieu du ciel…


Qu’en est-il des autres ? Jupiter et Mercure ne sont pas angulaires, mais conjointes l’une à l’autre et en trigone à l’Ascendant, ce qui leur donne aussi un grand poids. En somme, du point de vue de l’astrologie, Holst devait être singulièrement réceptif à l’énergie de ces planètes.


Pour vous donner une idée, je vous donne le lien de deux d’entre elles, Saturne et Neptune.

Gustav Holst


La planète dominante, Saturne, était aussi le morceau favori du compositeur. Saturne « apporte la vieillesse ». Le tempo est adagio. Les notes suspendues dans de longs crescendos hypnotiques nous font voir l’astre s’approchant. L’accompagnement reposant sur les temps faibles (2ème et 4ème temps) et les jeux sur les contretemps donnent l’impression de le voir claudiquer, puis s’éloigner. Pour l’écouter, c’est ici :


https://www.youtube.com/watch?v=R23xW7xpm-Y


Mais le passage le plus admiré lors de sa création fut Neptune, l’astre des mystiques. Il n’y a pas de mélodie. Seulement des notes suspendues. On plane. Un chœur féminin en coulisse à la limite de l’inaudible donne une impression complètement irréelle. On ne voit pas la planète. On n’en aperçoit qu’une lueur qui s’efface lentement, sur les voix a capella. Voilà le lien :


https://www.youtube.com/watch?v=oFMXNUHuWug


Bonne détente !

�

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now