Nouvelle lune du 28 septembre 2019

Mis à jour : 24 oct. 2019


Une nouvelle lune dans la Balance, c’est forcément de bon augure ! On pourrait d’ailleurs ne pas aller plus loin : Vénus est chez elle dans ce signe, soutenue par Mercure (le contact) et en sextile à Jupiter (la cohésion), elle nous promet du plaisir et des échanges harmonieux. Les sextiles successifs de Jupiter aux planètes rapides qui transitent la Balance mettent l’accent sur les affaires, les contrats, la justice et la cohésion sociale. Les sentiments sont à l’honneur... Puis Vénus rentrera en Scorpion et formera vers la fin du mois un sextile à Pluton : on peut s’attendre à de l’intensité dans les sentiments, de l’attachement, de la passion et de la profondeur.



La toile de fond tramée par les planètes lentes est riche de sens. Le fait le plus remarquable, c’est le retour de Pluton en sens direct, jusqu’à la conjonction Saturne-Pluton qui aura lieu en janvier 2020 en Capricorne. Dès cet automne les conditions d’un tournant historique se mettent en place, qui marque la fin d’une époque et le début d’une autre en matière économique et politique. La dernière conjonction Saturne-Pluton date de 1982, dans le signe du Scorpion. De nombreux changement politiques ont eu lieu à ce moment. Rappelons aussi que l’entrée de Pluton en Capricorne en 2008 a coïncidé avec la crise des subprimes. Pluton détruit pour reconstruire. Il purge, élimine ce qui est inauthentique et vain. Il rectifie (sans concessions…). Sa conjonction avec Saturne, qui représente la structure et la hiérarchie dans le signe du Capricorne annonce un bouleversement dans notre conception du pouvoir, de tout ce qui a trait à la responsabilité et de l’emploi que nous faisons de nos moyens. Les exigences collectives changeront, les buts à atteindre ne seront plus les mêmes.


Le retour de Pluton en sens direct ce mois-ci laisse présager d’une meilleure capacité de remise en question, d’un sens critique plus aigu et d’une meilleure capacité à faire face à nos responsabilités. Le tandem Saturne-Pluton va faire un ménage qui ne sera pas du goût de tout le monde, mais qui aura l’avantage de nous faire gagner en lucidité ! Les Capricorne du troisième décan sont particulièrement affectés par cet aspect (avec les Bélier, Balance et Cancer du troisième décan).


Le carré Jupiter-Neptune s’estompe enfin. Cette opposition forte qui a duré presque un an entre le pouvoir et des revendications humanistes à travers le monde (manifestations spectaculaires pour la démocratie en France, en Algérie, à Moscou, à Hong-Kong… ) va changer de forme. Cela ne signifie pas que les combats menés jusqu’ici sont perdus, mais qu’ils s’exprimeront autrement que par l’affrontement social. Avec Neptune actuellement rétrograde, c’est Jupiter qui a le dernier mot : les grands rassemblements battent de l’aile, le pouvoir en sort renforcé. N’oublions pas toutefois que Jupiter est comme le Soleil qui « luit pour tout le monde ». Cet astre ne représente pas seulement les autorités en place, mais aussi le pouvoir de tout un chacun. Ainsi ce n’est pas un hasard si nous assistons à une prolongation des luttes devant les tribunaux, comme ces enfants révoltés par l’inaction climatique qui en appellent à l’autorité de la justice contre l’autorité de plusieurs gouvernements. Jupiter soit avec nous !

En résumé nous allons vers plus de cohésion ce mois-ci. Nous aspirons à la paix, au calme, au plaisir. Plus profondément, cette pause dans les dissensions nous éveille à la conscience de notre responsabilité collective.


Je vous souhaite à tous un très bon mois, mangez des pommes, et merci à Soof pour son illustration de fée.


Apophétie d’octobre 2019, rajoutée le 24/10/2019


Revenons donc sur l’actualité du mois d’octobre pour la comparer aux prévisions faites en début de mois.


J’avais décrit le retour de Pluton en sens direct comme l’élément le plus important de cette nouvelle lune sans m’attendre à des conséquences aussi spectaculaires. Pluton amène à la surface, révèle ce qu’on refusait de voir jusque-là, nous confronte implacablement à la réalité dans ce qu’elle a de plus dur. Les nombreux événements polémiques et violents auxquels nous avons été confrontés sont la conséquence du carré formé par le soleil, puis Mars, à Pluton-Saturne dans le signe du Capricorne, qui polarisent désormais le ciel. Tous ces effets ne sont qu’un avant-goût de la conjonction de ces deux planètes qui aura lieu au début de l’année prochaine. En effet, les carrés formés par les planètes rapides à Pluton et Saturne donneront lieu dans les mois à venir à des conjonctions, donc à des manifestations bien plus puissantes.


Pour l’heure ce carré a induit un climat de tension très forte face à tout ce qui représente l’autorité, le pouvoir, plaçant celui-ci face à ses responsabilités concrètes. Fini les faux-semblants. Les scandales de corruption ont largement couvert l’actualité du début du mois d’octobre, quand le carré du soleil à Saturne-Pluton était exact : aux États-Unis, scandales concernant la triche à l’élection présidentielle de Donald Trump et procédure de destitution, informations cachées par la compagnie aérienne Boeing concernant un logiciel de vol responsable de plusieurs accidents ; en France, dénonciation du manque de transparence de l’État sur la nature des produits chimiques brûlés pendant l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen et rapport caché sur la privatisation des routes nationales, manquement grave des services du Renseignement ayant permis qu’un de leurs membres commette un attentat à la préfecture de police ; dans le monde manifestations violentes contre la corruption en Irak, au Liban, manifestations tout aussi violentes contre la fraude électorale en Bolivie…


Le suicide de Christine Renon à Pantin, principale de collège pointant du doigt l’irresponsabilité du ministère de l’Éducation nationale est une tragique illustration de l’intransigeance de Pluton et Saturne face aux institutions défaillantes.


Le carré Jupiter-Neptune qui vient de se dissiper nous interrogeait sur notre idéal social, suscitant de nombreux conflits sociaux à travers le monde pour plus de justice et de démocratie… Le fond de l’air a changé. Dans la situation actuelle, les questions se focalisent sur les questions de pouvoir et de responsabilités. L’heure est à l’accusation, à l’écrémage, ainsi qu’à des prises de conscience salutaires. Les astres nous donnent un regard, certes sans concession sur la vie que nous menons, mais qui est en même temps un regard neuf. Nombre d’entre nous ont pu en finir avec certaines croyances, facilités de penser, ou espérances vaines.


Voilà pourquoi les planètes qui occupaient le signe de la Balance nous ont apporté moins de paix et de cohésion qu’espéré. Sous l’autorité de Pluton, elles ont davantage manifesté un « rappel à l’ordre », un jugement sévère et impartial. Il est bien probable que, d’une façon ou d’une autre, nous ayons tous eu, au cours de ces jours, à « faire face » à une certaine réalité. A nous de l’accepter et de nous orienter vers les choix les plus lucides !

© 2018 Fabrice Estreguil astrologue professionnel - Siret :  852 214 659 000 17

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now