NOUVELLE LUNE DU 7 DECEMBRE 2018


L’actualité a mis des mots et des images sur les prédictions de ma dernière Nouvelle Lune, le 7 novembre dernier. J’écrivais en effet :

« L’heure n’est plus vraiment au pragmatisme, à la prudence. […] Cette fois, nous pourrons nous montrer exigeants et manifester nos besoins. Et qui plus est comme nous allons le voir, l’action suivra ! […] L’énergie se remobilise de manière concrète. Le carré Mars/Jupiter (exact le 20 novembre) nous rendra peut-être téméraires. Il pourra se manifester par des actions importantes. Le besoin d’agir sera très important [et] l’énergie sera difficile à canaliser. Le sextile à suivre de Mars à Saturne (25 novembre) permettra à l’action de se structurer de manière efficace, tandis que Mars entrera le 7 décembre prochain en conjonction avec Neptune en Poisson, expression parfaite de l’action au service d’ un idéal. […] Enfin, Mercure rétrograde complique les efforts de dialogue ou de coordination : on peut s’attendre à des heurts, quelque chose de conflictuel (mais les conflits ont parfois du bon). L’autorité sera remise en question. »

Il y a eu du « lourd » pour trois raisons : Jupiter est entré en Sagittaire, provoquant un besoin de justice ; Neptune a repris son sens direct, autorisant de nouveau à se montrer idéaliste ; enfin Uranus, planète des bouleversements, est toujours rétrograde en Bélier (signe de feu), incitant à la contestation.

L’état du ciel influe sur chacun de nous, et pas seulement sur les gilets jaunes ou la COP 24. Tout en ayant cette manifestation présente à l‘esprit, je vais continuer à décrire les influences des astres pour décembre pour chacun de nous, le plus globalement possible. L’élément dominant est le feu, avec un amas en Sagittaire : il y aura du mouvement. Le besoin de justice est très fort. L’heure est à la spontanéité, l’élan, avec toutefois un besoin d’ordre et de cohésion. Le Sagittaire sait ce qu’il veut. La question de l’autorité se posera.

Mercure redevient direct : le dialogue se noue. La communication et les contacts deviennent plus faciles. A noter que Mercure en Scorpion n’incite pas à la confiance. L’ambiance est plutôt à la critique, à la contestation. La parole est efficace mais conflictuelle. A partir du 13 décembre, Mercure entrera lui aussi en Sagittaire, signe dans lequel il n’est pas à l’aise. Les propos tenus pourraient être de façade, de principes, protocolaires ou hypocrites. Nous pourrions être confrontés à des préjugés, des dogmes, des idées reçues, des amalgames... Néanmoins, le retour de Mercure en conjonction à Jupiter le 21 décembre marquera le retour d’une parole autoritaire et consensuelle. Les messages, sincères ou pas, intelligents ou pas, seront forts.

Les énergies de Mars vont se transformer. La conjonction Mars/Neptune exacte le 7 décembre en Poisson augure typiquement de débordements. L’action est tournée vers le rêve, vise à concrétiser de grandes aspirations. On veut un peu tout et n’importe quoi. L’énergie reste difficile à canaliser et à maîtriser, et ce d’autant plus que Mars est toujours en carré au Soleil : on peut s’attendre à ce qu’il y ait encore de la violence. Cette violence mettra du temps à diminuer. A partir 17 décembre, Mars formera un sextile à Pluton, ce qui signifie que les actions vont changer de forme : elles vont se restreindre et se durcir. Elles seront plus ciblées, plus calculées. Pluton renforce la détermination : on peut s’attendre à de l’intransigeance.

Le 1er janvier exactement, Mars entrera en Bélier, et se sentira chez lui. L’action sera d’autant plus efficace. Les revendications sont moins floues. On sait ce qu’on veut. A partir de la fin décembre, Vénus en Scorpion entrera en trigone à Mars en Poisson : nous chercherons consciemment à assouvir nos désirs. Pour les couples, cette période sera plus heureuse que les mois précédents, moins houleuse. La passion est au rendez-vous.

Uranus, planète des bouleversements, reste rétrograde tout le mois de décembre, en Bélier. Cette position reste synonyme de contestation, refus des nouvelles propositions. Elle recevra un trigone du Soleil, période favorable à l’autonomie, à l’affirmation de soi (exact le 20 décembre), qui se fera sentir pendant la seconde moitié de décembre. Puis un trigone de Mercure, qui devrait permettre l’expression de nouvelles idées, ou apporter du neuf aux débats.

Uranus reprend son sens direct le 7 janvier. Il sera alors beaucoup plus facile d’aller de l’avant, trouver des solutions, prendre des initiatives… Il sera intéressant de suivre le conflit entre Uranus (réformes, changements) et Jupiter (autorité, pouvoir), pendant qu’un amas extraordinaire va se former dans le signe du Capricorne, qui indique peut-être que nous irons vers un renforcement de la cohésion au service d’un projet clair, mais patience… nous en reparlerons d’ici là.


© 2018 Fabrice Estreguil astrologue professionnel - Siret :  852 214 659 000 17

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now